Comment fonctionne un robot de piscine ?

Bien que le principe de fonctionnement d’un robot de piscine (quel que soit le modèle) soit assez simple, il est souvent méconnu des possesseurs de piscine, et parfois même des possesseurs de robot.

1 : Le principe de fonctionnement

Quel que soit le type de robot, son principe de fonctionnement est globalement identique : un flux d’eau passe à travers le robot, et va venir décoller les impuretés qui se sont agglutinées dans le fond ou sur vos parois de piscine.

Si vous possédez un robot hydraulique, vous savez donc que le flux d’eau est crée par votre système de filtration : c’est votre pompe de piscine qui gère l’aspiration du robot hydraulique, mais également son déplacement. Un système de roues et d’engrenages permet au robot de se déplacer grâce au mouvement de l’eau.

Un robot électrique est, comme son nom l’indique, alimenté uniquement par électricité : c’est celle-ci qui crée le flux d’eau, et qui alimente également les moteurs de déplacement du robot.

2 : Aspiration ou refoulement ?

Un robot électrique aspirera toujours les impuretés : le flux d’eau passe donc de sous le robot jusqu’au dessus de lui. Cela permet au robot de bien se plaquer contre le fond ou les parois de la piscine.

Pour un robot hydraulique, 2 cas de figure existent :

  • branchement sur l’aspiration de la filtration
  • branchement sur le refoulement de la filtration

Si votre robot hydraulique se branche sur l’aspiration de votre système de filtration, son fonctionnement sera donc identique à un robot électrique : les impuretés sont directement aspirées sur les parois.

Au contraire, si votre robot hydraulique se branche sur le refoulement, les impuretés seront décollées par pression de l’eau : remises en suspension, elles seront alors aspirées par le robot, grâce à un système venturi : le refoulement du robot dirige l’eau et les impuretés vers une zone définie sous le robot, qui créera un courant d’aspiration qui repartira dans le robot. C’est le principe de fonctionnement des robots à pression (ou à surpression), utilisant un surpresseur (une pompe dédiée à cet effet).

Si votre piscine est équipée d’une prise balai (dédiée au nettoyage du bassin) : vérifiez le sens du circuit hydraulique : celle-ci peut fonctionner en aspiration ou en refoulement selon la configuration de votre circuit hydraulique.

Pour avoir pu tester ces 2 types de robots hydrauliques, je n’ai pas vu de différences flagrante de nettoyage : n’hésitez pas à nous faire part de votre expérience !

3 : Brosses ou roues ?

Certains robots de piscine sont équipés uniquement de roues, d’autres uniquement de brosses, quelques robots sont équipés des 2.

Les roues sont utiles uniquement pour le bon déplacement du robot : ce sont elles qui permettent au robot de franchir des petits obstacles par exemple. La grande majorité des robots hydrauliques possède uniquement des roues pour le déplacement du robot.

Les brosses ont une double fonction, qu’elles soient en mousse ou avec des picots : elles assurent également le déplacement du robot (elles sont généralement tractées par des chenilles), mais permettent également un nettoyage mécanique des parois : les brosses frottent les parois, permettant ainsi de décoller des impuretés (pollen, crème solaire…) qui peuvent rester collées avec un « simple » nettoyage hydraulique (robot sans brosses). La plupart des robots électrique possède des brosses mousse ou picots. Certains modèles ne nettoyant que le fond ne possèdent pas de brosses, mais uniquement des roues.

L’alliance des roues pour le déplacement et des brosses pour le nettoyage permet d’éviter les compromis : les roues assurent une navigation du robot sans encombres, et les brosses assurent un nettoyage optimal de vos parois. Les modèles de robots combinant roues et brosses sont généralement des modèles haut de gamme.

En conclusion

Si vous recherchez un nettoyage optimal de votre piscine, ou si vos parois sont souvent grasses et glissantes, optez plutôt pour un robot avec brosses (mousse ou picots selon le revêtement de votre piscine). Si vous avez une prise balai et un surpresseur, vous pouvez également opter pour un robot à pression.

Si vos parois sont de manière générale propres et non grasses, un robot hydraulique nettoiera votre piscine parfaitement. Veillez à choisir un modèle compatible avec votre système de filtration (en fonction de sa puissance, et du sens de circulation de l’eau).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *