Les pièces d’usure de vos robots de piscine

Vous avez décidé de laisser votre robot de piscine s’occuper du nettoyage de votre bassin, et c’est tout à votre honneur ! Mais au vu du prix moyen d’un robot (surtout électrique), il est préférable de connaître un peu les différentes pièces d’usure de votre robot de piscine, afin de savoir quand et comment les changer, et ne pas devoir racheter un robot au moindre signe de fatigue du vôtre !

On fait le point dans cet article sur les principales pièces d’usure de votre robot de piscine, qu’il soit électrique ou hydraulique !

Les pièces d’usure des robots électriques

La plupart des robots électriques fonctionne sur le même modèle : des chenilles entraînent 2 rouleaux qui feront bouger le robot, ou 2 roues (sans chenilles). Il faudra donc vérifier régulièrement l’état des pièces suivantes :

  • Chenilles du robot : elles servent à la traction de celui-ci, et sont en PVC : à force d’immersions dans une eau chargée en produits chimiques et sous l’action des UV, elles peuvent perdre de leur souplesse et devenir cassantes.
  • Les rouleaux du robot : ils peuvent être en mousse ou en PVC : vérifiez que les brosses des rouleaux ne soient pas endommagées. Si c’est le cas, cela impactera le déplacement du robot et la qualité du nettoyage de votre piscine.
  • Les roues du robot : si votre robot dispose de roues et non pas de chenilles, il est bon de vérifier périodiquement leur état.
  • Les filtres du robot : vous n’arrivez plus à retrouver un nettoyage optimal de votre piscine malgré un nettoyage en profondeur du filtre de votre robot, ou celui-ci es déchiré ? C’est qu’il est temps de le changer !
  • Le câble d’alimentation : celui-ci est soumis à de fortes contraintes : vérifiez son état (section, pincements…) et remplacez-le sans attendre s’il est détérioré.

Les pièces d’usure des robots hydrauliques

Un robot hydraulique à une conception + simple qu’un robot électrique, mais cela ne l’exempte pas d’avoir des pièces d’usure ! Surveillez ces pièces sur votre robot :

  • Turbine : un robot hydraulique n’a pas de filtre : l’eau aspirée passe directement par la turbine, ce qui peut l’endommager si des cailloux / débris viennent la percuter.
  • Les patins : ce sont ces patins qui assurent l’adhérence et le déplacement de votre robot dans la piscine. Généralement, elle sont en PVC, céramique ou en liège. Vérifiez leur état d’usure régulièrement.
  • Les ailettes du robot : elles assurent également le bon déplacement de celui-ci : elles peuvent s’endommager en tapant / frottant contre les bords et équipements de la piscine.

Ou trouver les pièces d’usure pour mon robot de piscine ?

Très souvent, le site du fabricant de votre robot propose des vues éclatées de celui-ci, avec la référence de toutes les pièces qu’il comprend. Cela facilitera grandement votre recherche de pièces pour votre robot : vous saurez exactement quelle pièce remplacer, et souvent, la vue éclatée donne des indications sur le démontage du robot. Vous pouvez retrouver notre article sur les principaux fabricants de robots ici pour avoir accès à leurs site web.

Cependant, la plupart des fabricants ne vend pas de pièces en direct, il faudra alors passer par un revendeur (sur la toile, ou votre pisciniste).

Certains sites en ligne proposent leurs vues éclatées ainsi que les références correspondantes, comme c’est le cas chez Pisicneco avec les pièces détachées pour robot Hayward.

Bref, bien souvent, une recherche Google « Marque du produit + référence » et vous trouverez votre bonheur presque à coup sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *